JARDIN COMMUNAUTAIRE DE SAWYERVILLE

Jardin communautaire de Sawyerville, Cookshire-Eaton. Par Martin Mailhot.

Margaret a un faible pour le Jardin communautaire de Sawyerville. Ce jardin est de toute beauté. Ce qui importe le plus cependant aux yeux de Margaret c’est que ce Jardin est un lieu d’apprentissage, de partage et de solidarité. On y apprend sous les conseils avisés de professionnels les éléments de base pour démarrer un jardin. : De la bonne terre. Le contrôle des insectes nuisibles. 

À Sawyerville, on a proposé ainsi une grande carte verte du jardin proposé. Il y a des lots individuels pour les membres qui veulent cultiver des plantes bien élevées comme les carottes et les choux. Il y a une aire collective pour les plantes un peu plus fofolles telles que les courges et les citrouilles. Bleuetière et rangs de framboises. Herbes et arbres fruitiers. Un hangar et un espace de travail abrité construit par M. Marc Nault, président du Musée d’Eaton Corner, de type timberframe, en poutres de bois. Une haute clôture qui ceinture le tout, afin de décourager chevreuils et autres prédateurs de légumes.

Organisme sans but lucratif, le Jardin communautaire de Sawyerville existe depuis quelques années et a permis à une population durement éprouvée par des fermetures d’usines ou de commerces de bâtir quelque chose ensemble, de retisser des liens qui permettent de donner un souffle nouveau à la communauté.

À la suite d’un don de terrain du Dr Curtis Lowry à la municipalité de Cookshire-Eaton, un comité de citoyennes et de citoyens a obtenu la permission d’utiliser une parcelle de terre située juste au nord du terrain de balle de Sawyerville sur le chemin de Randboro. Cette parcelle mesure un peu plus de 220 pieds sur 92 pieds. Le comité provisoire a travaillé à obtenir une charte pour faire de ce jardin un organisme communautaire et à obtenir le financement utile à ces activités. Margaret a expliqué à Apollo « que l’on ne peut rester indifférent devant un tel rassemblement, capable de recréer des liens et un sentiment d’appartenance. Je ne pouvais pas manquer ça et il est important pour nous d’appuyer ce projet où les gens osent la beauté en s’assurant d’une meilleure alimentation en jardinant de façon écologique. »

Les jardins communautaires comme celui-ci, qui sont démarrés avec un processus complet de planification et beaucoup d’engagements communautaires, font des jardins forts qui rapportent de plus en plus et survivent pour des années à venir.

Le Jardin communautaire de Sawyerville c’est une façon d’oser la beauté en toute solidarité.

https://jardincomsawyer.wixsite.com/jcs-scg

https://cdchsfdir.wixsite.com/cdchsf/single-post/2016/02/11/Jardin-communautaire-de-Sawyerville

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on whatsapp
Fermer le menu