Patrimoine

Patrimoine bâti

Gustave, l’oncle d’Apollo est un amant du patrimoine du Haut-Saint-François. Pour lui, c’est ce qui fait le charme du Haut. Cela tient aux traces laissées par les divers peuples fondateurs. Dès 1800, des personnes arrivent des États-Unis et d’Angleterre. Puis, les Écossais débarquent à partir des années 1830. Avec l’arrivée du chemin de fer en 1875, les Canadiens français s’installent en grand nombre et deviendront majoritaires. Aujourd’hui, le Haut-Saint-François est imprégné de toutes ces cultures.

Le patrimoine bâti, influencé par les différentes vagues de colonisation, est très riche dans la région. Différents styles architecturaux sont représentés du Néo-classique au Foursquare en passant par le Second Empire et l’Éclectisme victorien (inspiration). Nous pouvons facilement observer les éléments de décoration et les détails de construction de l’époque sur les nombreux bâtiments ayant conservé leurs caractéristiques d’origine et leur valeur patrimoniale. 

En 2001, la Campagne de sensibilisation, de protection et de mise en valeur du patrimoine bâti et paysager du Haut-Saint-François a réalisé plusieurs activités dont des inventaires et des études de caractérisation du patrimoine qui ont révélé toute la richesse et la diversité de l’architecture ancienne du Haut-Saint-François. Un guide sur la restauration des maisons anciennes présente cette abondance de détails architecturaux. Des fiches techniques ainsi que des vidéos-témoignage font également partie des outils disponibles.

Les fiches suivantes permettre de mieux connaître le patrimoine du Haut-Saint-François.

Le paysage du Haut-Saint-François est, lui aussi, le fruit du travail de ses habitants. Génération après génération, l’occupation du territoire l’a façonné. En tant que patrimoine, le paysage est lui-aussi un bien à préserver. 

Comme les gens du Haut, osez vous approprier son passé par une connaissance plus fine de son histoire.

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on whatsapp
Fermer le menu