Un lunch presque parfait

Un lunch presque parfait édition #5

Margaret a la réputation d’être une excellente cuisinière. Apollo raffole de ses tartes aux fraises. Elle est ravie de constater que l’on cherche à communiquer à la jeunesse du territoire le goût de bien s’alimenter et de cuisiner. Elle-même a pour souci d’apprendre à Apollo les rudiments de la cuisine. Chaque automne, la Cité-école Louis-Saint-Laurent d’East Angus tient son activité de compétition culinaire. Celle-ci regroupe quatre équipes d’étudiants de deuxième à quatrième secondaire qui s’affrontent dans une finale tenue à la fin de l’hiver. Entretemps, ceux-ci sont filmés par l’équipe technique formée de six élèves dont le travail sera diffusé par les chaines MAtv, Câble Axion et Transvision. Les apprentis cuisiniers se feront montrer les bases par un chef cuisinier. Ainsi, ils apprendront la cuisson des viandes en plus d’élaborer leurs propres barres tendres, leurs raviolis et leurs pizzas pochettes. Ils apprendront avec une pâtissière les rudiments de la pâtisserie. Lors de la finale, les onze participants devront concocter un menu comprenant une entrée, un plat principal et un dessert. Ce projet permet de donner aux élèves le goût de cuisiner et la motivation de bien s’alimenter. Grâce à un prix reçu de la Fondation Desjardins, l’aire de cuisine des étudiants a été renouvelée. Les IGA de Cookshire-Eaton et d’East Angus, de même que la Légumerie Groupe Dionne, située à Cookshire, sont commanditaires et partenaires de l’émission. Les Moulures JONH, de Sherbrooke, ont spécialement conçu des planches à découper identifiées à l’image de l’émission. Nouer des relations par l’alimentation c’est une autre façon d’oser le Haut.

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on whatsapp
Fermer le menu